Lettre 3 ( Février 2002)

Publié le par basile minet

Bonjour, Merci pour tous vos messages et pour les engagements concrets que vous y prenez. Ces sommes nous permettent d’envisager sans hésiter de réaliser ce dont nous parlons depuis deux semaines : aider concrètement Ma Yan à réaliser son rêve d’éducation, et aider plusieurs autres enfants de ce district défavorisé à retrouver le chemin de l’école, pour eux-mêmes mais aussi afin de ne pas susciter, autour de Ma Yan, de jalousies ou de rancoeurs que cet argent venu d’ailleurs pourrait provoquer. L’ouverture d’un compte pour réunir vos dons n’a pas été chose simple, vu que nous n’avons pas d’association (nous verrons plus tard si cela est nécessaire), mais j’ai obtenu de mon agence BNP l’ouverture d’un compte à l’intitulé spécifique. Mon idée est de lui faire rapidement un premier virement postal, avant le nouvel an chinois, le 12 février, qui est à la fois le Noël et le nouvel an des Chinois, leur principale fête de l’année. J’irai ensuite sur place, avec mon assistante, vers la fin février (impossible avant, d’abord en raison des fêtes, puis d’impératifs de travail, Bush vient à Pékin les 21-22 février...) pour déterminer avec précision les besoins de Ma Yan, et la possibilité de monter avec des relais sur place et avec toutes les garanties possibles, un modeste système de bourse scolaires pour des enfants du district. Je vous rendrai compte de chaque étape de ce processus, et ferai un point régulier des sommes reçues et de leur usage. Je vous transmettrai les lettres de Ma Yan que nous lui demandons de nous adresser pour suivre sa scolarité et sa vie. Et je vous ferai un reportage « exclusif » sur mon déplacement dans son village, photos à l’appui... J’espère que ce plan de marche trouvera votre approbation et reflète l’esprit de notre démarche commune. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires ou suggestions. J’en ai déjà relevé plusieurs dans vos e-mails, notamment les exemples d’autres associations parrainant des enfants, qui, hélas, ne sont pas présentes dans cette région oubliée de tous. Amicalement. Pierre Haski PS : d’autres personnes nous ont rejoint depuis le début de nos échanges.

Publié dans LETTRES DU NINGXIA-

Commenter cet article

severin laurent 04/10/2005 11:26

salut mayan