L'Histoire...

 

Aidez les "Enfants du Ningxia" en devenant membre de l'association

en savoir +

 

Membre

Untitled Document

 

Ma Yan, fille de paysans pauvres du nord-ouest de la Chine, dans la province du Ningxia, apprend un jour que sa famille n'a plus les moyens de l'envoyer à l'école. Elle a quatorze ans, et tous ses rêves s'éffondrent. Pour crier sa révolte, elle écrit à sa mère. Celle-ci, bouleversée par ce désespoir, confie la lettre, ainsi que trois carnets contenant le journal intime de sa fille, à des français de passage dans ce village du bout du monde. Parmi eux, le journaliste Pierre Haski... La bouteille à la mer est arrivée à bon port!

Samedi 26 avril 2008 6 26 /04 /Avr /2008 18:16

 

Nous avons profité de cette matinée « porte ouverte » pour présenter aux visiteurs les travaux réalisés autour du Journal de Ma Yan par les classes de seconde et terminale des BEP Vente et Mécanique Bateau .

 

Dans le cadre du cours de français, la lecture de ce livre a sensibilisé les élèves à des réalités qu’ils ne soupçonnaient pas . De même, ils ont fait de nombreuses découvertes en consultant Internet pour réaliser des panneaux en anglais, avec des photos sur la Chine, le Journal de Ma Yan, sa région, son parcours . Quelques-uns ont même suggéré, en voyant l’état du dortoir où elle était hébergée, de financer un matelas plutôt que la scolarité d’un enfant ….

 

Espérons que cette première approche de notre lycée avec l’association pourra se poursuivre efficacement à l’avenir .

 

Dany FERRER         Jacqueline PASCALLON




Publié dans : NEWS/
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 22 avril 2008 2 22 /04 /Avr /2008 11:23


Du 16 Mai au 29 Juin, le renommé musée d'Outre-mer de Brême exposera les photos de Pierre Haski, photos prises lors de ses nombreux voyages dans le Ningxia. 




Grâce à l'initiative et au dévouement de notre ami Firmian Von Peez, correspondant de notre association en Allemagne, cette exposition a pu voir le jour. Qu'il en soit ici chaleureusement remercié.











Le musée d'Outre-mer est un musée d'arts et traditions. 
La présentation de ses trésors se  déroule dans l'ambiance envoûtante 
d'expositions de jardins japonais en passant par des scènes de villages africains à la découverte du monde à travers l'espace et le temps.

Voir la présentation ci-dessous:


PDF MUSEE D'OUTRE MER
 


 


Publié dans : NEWS/
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 14 avril 2008 1 14 /04 /Avr /2008 13:09
Première partie










Deuxième partie





Publié dans : NEWS/
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 mars 2008 6 29 /03 /Mars /2008 14:46

La Lettre de Janvier 2008 des Enfants du Ningxia 

 

 

Paris, le 1er janvier 2008 

 

Bonjour,  

Tout d’abord, nous tenons à nous excuser pour le peu de lettres parues en 2007. 

L’association Enfants du Ningxia a été remaniée et le nouveau bureau a eu besoin 

d’un peu de temps afin de trouver ses nouvelles marques.                                     

Il se compose de la façon suivante :   

Michèle Fitoussi et Pierre Haski sont désormais présidents d’honneur.                              

Linda Mayer est trésorière.                                                                                                

Pascale Gobedska-Minet assure la présidence.                                               

Emmanuelle Polack est secrétaire générale. 

Un long silence, certes.... Mais pour autant, l’association n’est pas restée inactive, 

loin de là. Jugez en plutôt avec les bonnes nouvelles que nous souhaitons vous 

faire partager  en ce début d’année.                                                                                   

MA YAN, ayant réussi son baccalauréat, vient passer quelques mois en France 

dans une famille d’accueil. Elle suivra un apprentissage de français à l’Institut 

Catholique et bénéficiera de l’entourage affectif du bureau et des membres de 

l’association qui vont s’en occuper à tour de rôle (sorties, musées, visites, aide 


linguistique, accueil pendant le week-end, etc...) 
 

Nos 143 boursiers poursuivent allègrement leur chemin. La répartition par niveau 

d’étude est la suivante :
                                                       

19 boursiers en primaire,                                                                                 

47 boursiers au collège,                                                                                     

44 boursiers au lycée,                                                                                         

33 étudiants à l’Université. 

 

Notre objectif premier, avant même d’envisager d’étendre le nombre de nos 

boursiers, est de mener à bien les études de ceux que nous avons pris en charge. 

Enfants du Ningxia 

Association loi 1901 enregistrée en France, 

déclarée au Journal Officiel le 12 octobre 2002 (n°1659) 

 

28, rue Henry Monnier 

     75009 PARIS 


www.enfantsduningxia.org 
 

Chaque année pour payer leurs bourses, nous devons collecter 30 000 euros.                       

Jusqu’à maintenant, l’association n’avait pas eu besoin de demander de cotisation 

annuelle à ses adhérents, les rentrées d’argent (dons spontanés, droits d’auteurs 

des livres, dons des fondations...) étant suffisantes.               
                       

Mais aujourd’hui et pour la première fois au terme de ses cinq années d’existence, 

Enfants du Ningxia rencontre des difficultés financières pour assurer le paiement 

des bourses ainsi que le maintien d’une coordinatrice salariée, (la seule de 

l’association) au bureau de Pékin, le départ de Pierre Haski de Chine rendant ce 

poste obligatoire.                       
                                                             

Jusqu’à présent, le salaire de Perrine Lhuillier, notre coordinatrice, avait été assuré 

par une fondation américaine. Aujourd’hui, nous ne savons pas encore si cette 

fondation pourra renouveler sa donation. C’est pourquoi, pour nous aider à  

résoudre nos problèmes financiers, nous avons décidé de proposer des cotisations 

régulières à nos adhérents à partir de cette année 2008, au lieu d’attendre des 

dons spontanés, comme cela avait été le cas jusqu’à présent.                         

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant très régulièrement de la 

destination de vos dons, ainsi que de nos besoins. 

Par ailleurs, nous avons aussi envisagé l’aide de plusieurs fondations humanitaires. 

Nous vous en reparlerons. 
 

Nous tenons aussi à votre disposition de très jolies photos du Ningxia, sous forme 

de cartes, utilisables en toutes circonstances. Vendues 10 euros le paquet de 10, 

vous pouvez les commander au siège de l’association. Si vous souhaitez en 

revendre nous pouvons vous en confier plusieurs paquets en « dépôt-vente ». 

Et enfin, pour aider ponctuellement Linda dans sa tâche de trésorière, nous vous 

informons que nous recherchons un(e) comptable bénévole en région parisienne. Si 

vous (ou quelqu’un de votre entourage) pensez pouvoir l’aider, n’hésitez pas à la 

contacter! 
 

Vous trouverez joint à cette lettre un bulletin d’adhésion à renvoyer au siège de 

l’association. 

Nous vous souhaitons une très bonne année 2008, et nous ne manquerons pas de 

vous rapporter très prochainement des nouvelles des premiers pas de Ma Yan en 

France.
 


Amitiés. 
 


Pierre Haski       
Président d’honneur                                                                


Michèle Fitoussi
Présidente d’honneur 

 

Pascale Godebska-Minet                                                        

Présidente
 
Linda Mayer 
Trésorière       

 

Emmanuelle Polack 

Secrétaire générale                                                                                                           

 

Publié dans : LETTRES DU NINGXIA/
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 mars 2008 6 29 /03 /Mars /2008 14:43

La LETTRE DES ENFANTS DU NINGXIA – SEPT 07

 

Bonjour, 

 

Une assemblée générale de notre association s’est tenue vendredi 7 septembre 

à Paris, un bon moment pour faire le point. Nous avons profité du passage à 

Paris de Perrine Lhuillier, coordinatrice de l’association à Pékin, pour nous livrer à 

cet exercice salutaire. 
 

L’association vit en effet une situation paradoxale. Son action sur le terrain, au 

Ningxia, s’est développée, structurée, et continue à enregistrer des résultats 

considérables, tandis que sa visibilité en France et ailleurs s’est considérablement 

affaiblie depuis dix-huit mois.

Explications. 

Depuis le début de l’année, grâce à un don d’une fondation américaine, nous 

avons été en mesure de salarier Perrine en Chine, sans toucher aux dons des 

membres, ce qui était un engagement initial auquel nous tenions. En cinq ans 

d’existence, Enfants du Ningxia a existé grâce à l’action de quelques bénévoles, 

et grâce à des financements provenant des dons du public, d’un pourcentage sur 

les ventes du Journal de Ma Yan, et d’opérations spéciales avec divers 

partenaires.
Ce système a permis de faire beaucoup de choses, comme vous le 

savez, mais était trop dépendant du niveau de temps libre et d’engagement de 

quelques personnes. Le fait que Perrine soit aujourd’hui salariée de l’association 

a permis de passer un cap important de professionnalisation, qui était réellement 

nécessaire. 
 

Perrine nous a ainsi présenté vendredi un rapport d’activité en plusieurs parties. 

Avec la principale réalisation de l’année, la reconstruction d’une école primaire 

dans un village, grâce aux fonds obtenus grâce au partenariat avec la société 

Hermès à Hongkong. C’est le projet le plus important que nous ayions réalisé au 

Ningxia, et il a été couronné de succès, comme les photos que nous avons pu 

voir le montrent. 

Perrine a également modifié plusieurs procédures dans l’attribution des bourses, 

à la fois en raison de modifications du contexte avec l’introduction de la gratuité 

—relative— introduite par le gouvernement, mais aussi à la suite d’une enquête 

de terrain menée de manière extrêmement rigoureuse sur la sélection des 

boursiers. Elle a également défini un nouvel axe de travail en direction des 

enseignants, mal formés et, pour ceux qui ne sont pas titulaires, mal payés, et 

que l’Association pourrait aider à s’améliorer pour garantir une meilleure 

éducation. 
 

Le projet présenté par Perrine porte sur un programme d’action pour les cinq 

prochaines années, qui est bien plus ambitieux que ce que nous avons fait 

jusqu’à présent, mais qui, s’appuyant sur l’expérience de ces dernières années, le 

réseau de connaissances et d’amitiés que nous avons pu développer dans le 

secteur éducatif du district, pourrait accentuer notre action mais surtout notre 

impact dans l’intérêt premier des enfants les plus défavorisés. 
 

Ce projet nécessite des besoins en financement plus importants, ce qui m’amène 

au deuxième point. Cette action plus rigoureuse et plus professionnelle sur place, 

s’est développée alors que notre visibilité et notre existence en France était 

défaillante. D’abord parce que j’ai été absorbé par les aléas de ma vie 

professionnelle depuis mon retour en France, qui m’ont empêché d’assumer le 

rôle que je pouvais précédemment à partir de Pékin. En particulier l’envoi d’une 

lettre mensuelle, devenue le lien privilégié entre le Ningxia et les membres de 

l’association. Cette absence d’information a évidemment eu des conséquences 

sur le niveau des contributions financières cette année. 
 

Il nous fallait donc prendre un nouveau départ, ne serait-ce que pour assurer à 

Perrine, en Chine, les moyens de travailler et de mettre en oeuvre le programme 

qu’elle a défini. Après un quinquennat, il fallait procéder à l’alternance... Michèle 

Fitoussi, qui a été la digne présidente de l’association depuis sa fondation, et moi 

en tant que trésorier, avons abandonné nos fonctions. L’assemblée générale a 

accepté ma proposition de désigner Pascale Godebska-Minet, qui représente 

l’association dans le sud de la France et en est l’une des membres les plus 

actives, de devenir la présidente. Pascale est également, rappelons-le, la mère de 

Basile Minet, notre webmaster, décédé brutalement au début de cette année. 

L’assemblée a également approuvé la nomination de Linda Mayer, engagée à nos 

côtés depuis le début, au poste de trésorière, qui sera elle aussi salariée à temps 

partiel. Emmanuelle Polack reste Secrétaire Générale de l’Association, tandis que 

Michèle Fitoussi et moi restons membres du Bureau. 
 

Cette nouvelle structure devrait permettre de relancer l’action de l’association 

en France et au-delà, à travers, en particulier, les outils de communication.
Le site internet www.enfantsduningxia.org, sera en particulier relancé, et une 

maquette est déjà en cours de réalisation. Perrine a également défini un mode de 

financement différent, avec la présentation de projets “en kit”, cest-à-dire que, 

par exemple, une école ou une entreprise pourraient assurer le financement 

direct d’un projet comme l’équipement d’une salle de classe ou 1m de mur 

reconstruit. Le tout avec suivi du projet et information des bailleurs de fonds. 


Ceci vous sera présenté prochainement. 

Voici, chers amis, les grandes lignes de la relance de votre association. Certains 

d’entre vous se sont agacés de l’absence d’information pendant de longs mois, 

et je leur présente mes excuses. Qu’ils soient rassurés que cette faiblesse de 

communication n’était pas le signe d’un déclin de notre action, au contraire. 

Parfois il arrive qu’on communique beaucoup pour peu d’action, ces derniers 

temps, notre association est tombée dans l’excès inverse! 
 

Perrine finalise un rapport de 71 pages (!) qui existera en fichier électronique. Si 

vous souhaitez l’obtenir, passez-lui un message (perrine.lhuillier@gmail.com) et 

elle se fera un plaisir de vous le transmettre dès qu’il sera achevé. Vos 

remarques et observations seront les bienvenues. 
 

Pour ma part, mon attachement à l’association, au Ningxia, et à tout ce que 

nous avons accompli et continuerons à réaliser là-bas auprès de nos amis, reste 

entier. Je continuerai à agir au côté de la nouvelle équipe dirigeante dans la 

mesure de mes possibilités. 
 

Amitiés à tous. 
 

Pierre Haski 

 

Publié dans : LETTRES DU NINGXIA/
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Contact - C.G.U. - Signaler un abus